Ski hors-piste, JAPON, Hokkaido (northern island!)

0 Comments

Furano au nord +Niseko (et Sapporo) au sud

Grand ski de poudreuse sur HOKKAIDO l’île du Nord.

A partir de début janvier le ski hors-piste au Japon est fantastique: du ski de grosse poudreuse, la « profonde ».
En effet il neige normalement (habituellement, cinq jours par semaine (neuf hivers sur dix) presque en continu durant deux mois sur la région d’Hokkaido (la plus septentrionale des grandes îles japonaises) ; il fait froid et il neige, il tombe chaque jour une incroyable quantité de « neige poudreuse » ultralégère : c’est là que nous vous donnons rendez-vous en janvier,/ début février pour skier quotidiennement dans un mètre cinquante de « peuf », la fameuse profonde du Japon, dans laquelle l’absence de raideur n’est même pas gênante tant la neige est légère !!!!
La meilleure poudreuse de notre planète se trouve-t-elle au Japon ou en Sibérie?? Les forêts de Sibérie sont beaucoup plus raides, pentues, mais il y a peu de villages en Sibérie, et rarement des remontées mécaniques, certaines régions sont même inhabitées alors que le Japon bénéficie de stations de ski modernes, ultra-équipées ; à vous de choisir!

 Le snowboard  ou le ski se pratiquent au Japon dans une incroyable poudreuse de rêve, de la profonde, sur des pentes peu raides, souvent en forêts, sous-bois (on peut trouver des spots raides ou des itinéraires HORS-PISTES pentus en sortant des stations  de ski, en montant en peaux et en skiant des volcans vierges de  remontées mécaniques), avec généralement 400 m-600 mètres de dénivelée skiée, et la meilleure neige poudreuse de notre Terre!! Ce séjour est de profiter des remontées mécaniques des stations nippones puis de mettre les

peaux ou porter les skis pour rejoindre des secteurs hors-pistes et de la neige vierge. Il est aussi

envisageable d’aller pratiquer un peu de ski de randonnée dans des secteurs sans remontées mécaniques en fonction de l’enneigement et des

conditions.

Janvier-Février sont les mois où la quantité et la qualité de la neige sont les plus élevées mais c’est

c’est la haute saison en termes de prix (hébergement) et d’affluence (Japonais, Chinois, Australiens, Français,…). Ne vous inquiétez pas il y a de la poudreuse pour tout le monde

Avec ses Fuji-Yama qui semblent émerger des grands lacs, le Japon nous accueille pour du ski hors-piste d’exception sur les flancs et combes des volcans enneigés sur lesquels, un ski de «  grosse poudreuse-top qualité » nous attend. Vive le hors-piste, vive Hokkaido !!

Après le ski, la détente: nous profiterons des Oneng, les bains de sources d’eau chaude volcans et la formidable cuisine japonaise en commençant par les sushis!

LES PLUS de ce voyage :

_ la meilleure poudre de notre planète!!

_ c’est un séjour Qualité du ski et de la neige, pas un séjour « quantité de virages »

_ la variété des spots, forêts, volcans…

_ les Onengs, bains thermaux

_ la haute qualité de l’accueil, des repas, et le professionnalisme et gentillesse légendaires des Japonais.

Hors-piste en station s’il neige tous les jours, sinon nous faisons 40% à 60% de ski de rando ou Freerando à partir des remontées mécaniques à Furano, Tomamu et NISEKO, Moiwa

Les MOINS =

Ne vous trompez pas de destination :

Les itinéraires Hors-pistes sont courts au Japon, en moyenne de 400-600 m de  dénivelé (parfois exceptionnellement 800 à 1300 mètres uniquement en ski de randonnée) ; nous commençons à skier  très tôt, généralement vers 8 h 15 ou 8.30. MAIS Hokkaido est victime de son succès en hors-piste, donc il faut parfois faire du ski de rando.

A savoir : les remontées sont lentes, il faut souvent l’emploi de 3 télésièges vieillissants pour remonter 600 à 800 mètres de dénivelé et

les GATES d’accès aux hors-pistes ferment en moyenne à 14 h30.

C’est pourquoi nous privilégions la Freerando, sauf bien sûr s’il neige tous les jours ; nous essayons de franchir à 14.20 le dernier GATE afin de monter skier bien au-dessus et longtemps!!

C’est un séjour Qualité du ski et de la neige, pas un séjour « quantité de virages » !!

Niveau

Bons skieurs en poudreuse/ profonde

Encadrement

Guide de haute montagne IUAGM ou moniteur de ski spécialisé hors-pistes

Dates 2023

Départs les vendredi 20 et 27 janvier 2023.

Prix

À partir de 2960 euros par personne avec 6 à 7 participants;

3790 euros par personne si 4 participants.

4500 euros par personne si 3 participants  seulement.

Le prix comprend :

_ (fourniture des documents d’invitation et confirmation nécessaires pour obtenir le visa, si besoin)

  • Accueil à l’aéroport.
  • Transfert aller-retour en minibus privé.
  • Nuits en gîtes OU hôtel 2 * en chambres « standard » de 3 lits ; petits déjeuners inclus: 8 jours/8 nuits maximum.
  • Les éventuels transports sur place pour aller skier sur d’autres sites.
  • Le forfait de ski, les jours où c’est nécessaire ; en général et comme il y a trop de monde en hors-piste, nous faisons 30% à 60% de ski de rando ou Freerando à partir des remontées mécaniques à Furano, Tomamu et NISEKO, Moiwa ….. SAUF s’il neige quotidiennement, alors dans ce cas nous skions EN STATIONS.
  • Encadrement par un moniteur ou guide de haute-montagne international UIAGM.
  •  ce seront nos guides de haute-montagne UIAGM qui vous guideront/encadreront au Japon.
  • Parfois, encadrement par un moniteur de ski BEES, spécialiste du hors-piste et du Japon.
  • Le prêt éventuel du KIT DE SECURITE = DVA, pelle, sonde,( chèque caution de 300€ demandé)  ….

Notre prix ne comprend pas :

  • les vols AVION  (the AIRFARE isn’t included), vols internationaux vers le Japon (aucune prestation aérienne comprise)

_           tout ce qui n’est pas mentionné dans CE PRIX COMPREND

              notre assurance ANNULATION /Rapatriement de 7% du prix total hors aérien

  • les assurances montagne, RC ou autres
  • les repas de midi et vivres de course
  • les onseng (bains) et saunas
  • _ les dîners

Programme

JOUR 1 : Accueil à l’aéroport international New Chitose à Sapporo.
Rencontre avec le guide. Transfert en minibus directement à l’hôtel Natulux ou North Country Inn, situé au pied de la station de ski de Furano, située dans le nord, sera probablement notre base pour 2 ou 3 prochains jours.

Briefing sur la sécurité en hors-piste et sur notre programme ; exercice de recherche et pelletage en avalanche, recherche de DVA.

JOUR 2 : FURANO, ski dans le nord 2 : FURANO
Avec 950 m de dénivelée, Furano offre de beaux runs dans de grandes combes remplies de poudre. Mais bon, ça commence à se savoir un peu trop…

Briefing sécurité hors-piste le matin et ski en forêt toute la journée, versants ouest et NW..

Possible ski de r ando (freerando depuis les sommets des remontées, depuis Downhill Romance 3 (altitude 1100 m ?) VERS LES  SOMMETS de NishiDake  et ski en versants Est ou nord.

JOUR 3 : TOMAMU (la cousine de Ste FOY Tarentaise !!) ; la station et les pistes sont exposées SUD-EST (comme les hors-pistes  de Dragon ridge) mais les hors-pistes sont surtout en nord-ouest, quitte à rentrer en peaux de phoque.

Briefing sécurité hors-piste le matin et ski en forêt toute la journée.

C’est une petite station sympathique, type  STE FOY Tarentaise, où nous skions entre les bouleaux idéalement espacés. Du SKI facile et une petite randonnée en peaux nous  permettent d’accéder à une longue descente jusqu’à la route. Bref de la poudre, du dénivelé et peu de traces, généralement peu de skieurs, pourvu que ça dure!!

 JOUR 4 ou 4 +5 : s’il fait beau temps,

ASAHIDAKE : Ski en station ou sur le magnifique volcan homonyme 

Ici il y a une seule remontée mécanique, un téléphérique qui nous amène sur les pentes du Mt Asahi qui culmine à 2200m d’altitude. C’est le volcan le plus haut d’Hokkaido, un volcan actif, comme en témoignent les spectaculaires fumerolles présentes dès le haut de la remontée mécanique. Si le temps le permet, une rando de 3 à 4h nous permettra d’atteindre le sommet du volcan Asahidake. Dépaysement garanti.

Eventuellement nuits 3 et 4 à l’hôtel BEARMONTE, Asahi Dake.

JOUR 5 : Tokashidake : programme éventuel, FACULTATIF, cette journée peut être échangée (sur votre demande) par une journée de pur Hors-piste.

Programme éventuel, FACULTATIF,  avec un peu de « peaux de phoque » ; ce programme peut être changé sur votre demande, pour une journée de ski HORS-PISTE.

Situé juste en face de Furano, la chaîne des volcans de Tokashidake est impressionante. Avec plusieurs sommets aux alentours de 2000m d’altitude la neige y est souvent exceptionnelle. Tokashidake, dominée par les fumées sulfureuses des volcans actifs, avec sa forêt totalement féérique, est un paradis réservé aux sportifs : car c’est un parc national, donc il n’y a aucune remontée mécanique. À la fin de la journée, nous pourrons nous baigner dans les eaux chaudes naturelles d’un très beau Onsen.

Ou JOUR 5 : Furano – Niseko, du nord au sud.

Transfert en bus entre Furano et Niseko. L’autoroute est entourée d’impressionnants murs de neige, traverser l’île en voiture est une expérience magnifique, inoubliable! Arrivée à Niseko en fin d’après- midi, nous allons pouvoir profiter du ski de nuit très populaire au Japon. C’est parti pour quelques heures de ski nocturne !!!
 

JOUR 6 : NISEKO, « l’usine à neige non artificielle !! du Japon! »

Nous sommes au sud, proches de Sapporo. NISEKO se compose de  quatre stations : Niseko Annapuri ; Hirafu ; Hanaz ; Niseko village ; ou encore Niseko Moiiwa (seulement 4 remontées mécaniques, mais peu de monde) !

Surnommée l’usine à neige, Niseko, station de ski le plus connue du Japon, se compose en fait de 4 station= …..

Son domaine s’étend sur une bonne partie du volcan et offre de nombreux itinéraires hors-piste. Depuis le sommet du dernier télésiège, on peut marcher une petite demi-heure pour atteindre le sommet du volcan. Cet effort sera récompensé par 360° de descentes en poudreuse de 1000m de dénivelée.

JOUR 7 ou 8 : Rusutsu

À environ 45 minutes de route de Niseko, Rusutsu est un MUST, une perle rare pour les amateurs de poudreuse et de pente raide. En général il y a beaucoup de neige et peu de monde dès qu’on daigne bien mettre les peaux de phoque…Rusutsu c’est une vingtaine de remontées mécaniques et un terrain ludique.

JOUR 8 et éventuel J 9 : Niseko 

Retour dans l’usine à neige pour notre dernier jour de ski du séjour, c’est avec plaisir que nous profiterons encore de la neige magique du Japon et du domaine de Niseko qui est le plus grand du Japon. Pour les amateurs il est possible de gravir et skier le fantastique volcan Mont Yotei (1500 m de dénivelé jusqu’au sommet/volcan situé à 20 km de NISEKO), un paysage magique..

 Fin du séjour après le ski.

Nous skierons deux ou trois jours au minimum dans les 4 stations de Niseko=

Niseko Annapuri ; Hirafu ; Hanaz ; Niseko village ; ou encore Niseko Moiiva (seulement 4 remontées mécaniques, mais peu de monde, peu de skieurs !).On arrive en voiture d’abord à HIRAFU.

 J 10 : vols retour.

Depuis Sapporo, station olympique, nous quittons le Japon et Hokkaido l’île du nord.

Programme donné à titre d’exemple. Les plus beaux itinéraires seront recherchés chaque jour par votre guide, afin de vous offrir le meilleur ski sur chaque domaine, en fonction des conditions de neige, des capacités et désirs des participants.

Categories: